La droite bourgeoise et capitaliste lance sa propagande

Dans le Val-de-Marne, la droite capitaliste et bourgeoise, la droite sioniste de l'hungaro-juif Sarkozy, s'est lancée dans la pêche aux électeurs aujourd'hui, avec Valérie Pécresse, nouvelle présidente d'Ile-de-France et partisane d'une France métissée et fière de l'être, comme organisatrice. Le hors-la-loi Alain Juppé, condamné à une peine carcérale pour prise illégale d'intérêts dans le cadre d'emplois fictifs, semble être le favori de ces "républicains", comme ils se plaisent à être nommés. Ensuite vient Nicolas Sarkozy, le truand, né d'un père hongrois et d'une mère juive, le président désastreux de 2007-2012, et enfin l'europhile François Fillon. Ce soi-disant gaulliste est notamment partisan d'une destruction programmée de la Nature par exploitation de ressources très dangereuses, partisan d'une fusion culturellement et ethniquement suicidaire entre la France et sa vieille ennemie l'Allemagne et, trahissant ses opinions de "droite", plus favorable à un vote à gauche qu'à l'extrême-droite en cas de duel entre les deux bords.