Section Artois

Artois

Etat de l'invasion migratoire en Artois

Saint-Omer (Pas-de-Calais, 13 992 habitants) : un viol a été commis dans un jardin public, le 22 juillet 2014, sur une jeune fille de dix-huit ans, le principal suspect est un migrant tchadien de dix-sept ans, un des nombreux envahisseurs que compte le Nord-Pas-de-Calais, région occupée.

Lens (Pas-de-Calais, 31 460 habitants) : l'appel du pape traître à accueillir des migrants dans chaque paroisse a eu ses effets, un prêtre lensois se proposant d'accueillir cinq migrants dans un presbytère.

Saint-Martin-Boulogne (Pas-de-Calais, 11 323 habitants) : six envahisseurs érythréens ont été retrouvés dans un camion, au niveau de la petite ville.

Résistance patriote à Norrent-Fontes : le maire du village, Bertrand Cocq, a pris un arrêté le 6 août 2015, dans lequel il refusait d'accorder à une organisation collaboratrice le droit de rebâptir un abri pour migrants.

×