Etat de l'invasion migratoire en Angoumois

File:Flag of Angoumois.svg

Cognac (Charente, 18 705 habitants) : un ancien hôpital de la ville pourrait être réquistionné prochainement pour servir de terrain d'accueil à des migrants de Calais.

Confolens (Charente, 2 721 habitants) : le 30 octobre 2015, vingt-sept migrants ont été installés dans la petite ville et accueillis par le sous-préfet Jean-Paul Mosnier.

 

Engolmés occitano !